Loi Travail : 4 mois d’une mobilisation décisive, prochain rendez-vous le 15 septembre. Et après, on continue.

Loi Travail : 4 mois d’une mobilisation décisive, prochain rendez-vous le 15 septembre. Et après, on continue.

Pendant 4 mois, un très grand nombre de Français(e)s se sont mobilisés avec une grande diversité de formes d’action. Le 49-3 a permis au gouvernement d’imposer un projet de loi pour lequel personne n’a voté, au mépris de l’opposition d’une large majorité de Français.
La colère contre ce passage en force est très profonde et poursuivra le gouvernement. Mais la bataille continue.

Le jeudi 15 septembre est une nouvelle journée d’action pour l’abrogation de la Loi Travail. A Paris, une manifestation est prévue à 14 h à Bastille. En Province, plus de 40 manifestations sont programmées.

Localement, il va être très important d’implanter un syndicat fort dans toutes les entreprises pour mettre en échec cette Loi Travail.
Particulièrement au sein de #Publicis qui n’hésite pas à déjà s’en inspirer alors que celle-ci n’est pas encore officiellement appliquée (horaires de travail dingues, travail le week-end (dimanche compris), etc…).

L’essentiel des dangers de la loi Travail risquent d’arriver :
puisque la définition du temps de travail (rémunération des heures supplémentaires, forfaits jours , remise en cause des RTT…) est renvoyée à l’entreprise.
#Publicis pourra généraliser le chantage à l’emploi et les licenciements vont être facilités.

Le meilleur moyen d’empêcher que déréglementation et dumping social s’appliquent est de se coordonner avec des élu-es et militant-es CGT, indépendants des employeurs et farouchement opposés à la régression dans toutes les entreprises.

Pour rendre la loi inapplicable, rejoignez la CGT sur votre lieu de travail ou créez la CGT dans votre entreprise !
Contactez-nous !14322553_1417962698219614_4405231283425991199_n

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *