Chez Prodigious-Mundocom rien ne va plus, alors on met la pression pour que les salariés effectuent des détachements !

Chez Prodigious-Mundocom rien ne va plus, alors on met la pression pour que les salariés effectuent des détachements !

Chez Prodigious-Mundocom rien ne va plus, alors on met la pression pour que les salariés effectuent des détachements !

Et oui, on nous refait le coup de la mobilité « groupe ». Comme ailleurs, comme un peu partout maintenant dans le groupe #Publicis. Et particulièrement dans le pôle Communication France !

« L’activité baisse chez Mundocom, alors il faut aller aider les copains »… traduire : être dispatché un peu partout.  » « Il faut évoluer, saisir les opportunités ! » dixit la direction. « Et même se former soi même parce que l’entreprise n’a pas les moyens de former sur tout tout le monde ! »…

Ce credo commence à devenir un évangile un peu rance.

Qu’on arrête les conneries ! Personne n’acceptera ces foutues « mobilités » qui ne sont que du prêt ponctuel de main d’oeuvre tant que les conditions des missions n’auront pas été clarifiées, tant que les salariés « détachés » seront accueillis comme des parias dans les boites demandeuses, et tant que les avantages sociaux n’auront pas été harmonisés d’une boite à l’autre.

Pourquoi un salarié de Prodigious irait s’emmerder sur une plateforme ou dans une agence de Publicis Communication s’il est payé au lance pierre par rapport à ses collègues qui l’accueillent, et que les conditions de sa mission sont une vraie galère ?

Qu’on arrête de nous prendre pour des cons.

0246d75

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *