REORGANISATION-FUSION PUBLICIS CONSEIL-NURUN

REORGANISATION-FUSION PUBLICIS CONSEIL-NURUN

Annoncés en fanfare, la fusion et le nouveau mode d’organisation de Publicis Conseil-Nurun risquent fort d’avoir quelques répercussions pas forcément bienfaisantes sur les conditions de travail de cette mega entité.

A partir du 1er mars, le « nouveau » Publicis Conseil doit se re- structurer autour de 8 plateformes (de 80 personnes environ) dédiées chacune à un client.

Dejà surnommées en interne les « camions », toutes intègreront toutes les compétences (commerciales, stratégiques, créatives, technologiques…) avec un lead commercial, digital et créatif. Et auront un compte de résultat séparé.

« Nous allons industrialiser cette organisation et l’étendre à l’ensemble d’une agence de 650 personnes… » nous prévient Valérie Henaff. Quant à Nicolas Zunz et Christian Verger, ils affichent clairement la couleur dans un mail envoyé au management :
« Autant se le dire tout de suite et se parler cash…ce ne sera pas simple tous les jours.
Pour mettre l’agence sur les rails, nous allons devoir challenger beaucoup de nos réflexes et de nos habitudes.
Nous allons nous interroger sur le bien-fondé d’une grande partie de nos process de travail.
Ça va nous bousculer, peut-être même nous irriter mais on doit le faire… »

Voilà ce qui s’appelle « mettre sous tension les équipes » !

On sait malheureusement que le changement imposé trop brutalement en entreprise attire inévitablement des dégâts collatéraux qui se font vite sentir chez les salariés… A suivre de près. Et à surveiller..

.16298957_1574047979277751_8848613248167819321_n

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *